Cette Ford GT Heritage Edition ne célèbre PAS les 24 Heures du Mans

Il n'y a pas que Le Mans dans la vie : cette édition spéciale de la GT rend hommage à la victoire de la GT40 aux 24 heures de Daytona 1966

La rédaction | Le 18 août 2020 |

En savoir plus à ce sujet :

Le triplé Ford au Mans en 1966 n’était pas la première victoire de la GT40 sur une course de 24 heures. Celle-ci (un triplé, déjà), est survenue quelques mois auparavant à Daytona, où l’équipage Ken Miles/Lloyd Ruby a mené presque du début à la fin, et relégué tout le monde à huit tours. Vous avez vu Le Mans 66 ? Vous connaissez l’histoire.

C’est à cette victoire-là que la nouvelle Ford GT Heritage Edition rend hommage. Sa livrée blanc-rouge-noir (dont un capot avant en fibre de carbone brute) fait en effet directement référence à la Mk II victorieuse en Floride voici 54 ans. Elle se distingue aussi par des jantes alliage dorées (ou carbone, en option), une sellerie Alcantara rouge et des palettes au volant anodisées rouges. La production sera limitée – comme s’il n’était pas déjà suffisamment compliqué de mettre la main sur une Ford GT « standard » –, et le prix encore plus astronomique que d’habitude.

En parallèle, Ford a présenté un catalogue de stickers personnalisables, la « Studio Collection ». Dessinés par Garen Nicoghosian, directeur du design chez Multimatic – l’équipementier canadien qui a conçu la GT avec Ford Performance, et la construit depuis 2017 –, ils se proposent de « mettre en valeur les éléments-clefs du style, dont les prises d’air fonctionnelles qui aident la Ford GT 2021 à délivrer la totalité de ses 669 ch lors des sessions circuit aux températures les plus exigeantes. » Seules 40 voitures y auront droit parmi celles qui sortiront de l’usine de Markham (Ontario) ces deux prochaines années, avant que la production de la Ford GT prenne fin pour de bon en 2022.

Et si vous n’êtes pas trop porté sur les livrées rétro, il y a aussi la solution 100 % carbone brut, une valeur sûre…

 

Articles associés

Plus d'articles