Jaguar : le guide du débutant

Des side-cars aux SUV électriques en passant par la Type E et les victoires au Mans, voici tout ce qu'il faut savoir du félin anglais

| Le 5 juin 2021 |

11

Jaguar XJR-9

Une dernière info insolite, peut-être ?

Jaguar a participé à toute une ribambelle de disciplines en sport automobile. On jettera un voile pudique sur l’épisode de son écurie de F1. Dirigeons-nous plutôt vers l’Ouest, aux 24 Heures du Mans, où le félin anglais reste le quatrième constructeur le plus victorieux de tous les temps (derrière Porsche, Audi et Ferrari).

Nous y sommes. Vous sentez les frites, la bière et les tentes pleines de transpiration ? Revenons plus précisément en 1988 pour admirer l’extraordinaire Jaguar XJR-9 et sa livrée Silk Cut* prendre le départ de la course d’endurance la plus connue au monde.

À son volant, on trouvait Jan Lammers, le pilote-essayeur Bugatti Andy Wallace et Johnny Dumfries. La XJR-9 a remporté la course d’un cheveu, Jan Lammers terminant la course sur le seul quatrième rapport après des problèmes de transmission. Un détail qui importait peu aux quelque 50 000 Britanniques présents dans les tribunes.

* Ne fumez pas les enfants, peu importe ce que cette voiture de course V12 vous hurle dans les oreilles

En savoir plus à ce sujet :

Articles associés