Dites bonjour à la Lamborghini Huracán Evo RWD Spyder

La Lamborghini Huracán Evo est maintenant disponible en propulsion ET sans toit, pour mieux sentir l'odeur de la gomme

La rédaction | Le 7 mai 2020 |

En savoir plus à ce sujet :

Ça y est, chez Lamborghini, on déconfine. Ou à défaut, on décapote. Voici la Huracán RWD Spyder, la version découvrable de la meilleure des Huracán.

Ce Spyder promet le même penchant pour la glisse que la version fermée. Sans son arbre de transmission avant, il est plus léger que le Spyder intégral (1 509 kg), et la répartition des masses est déportée vers l’arrière.

Le 0 à 100 km/h prend 3,5 s, soit 0,2 s de plus que le coupé. Certaines super-GTI ne sont désormais plus très loin de ce genre de chrono, c’est vrai. Mais aucune super-GTI ne peut encore se targuer de le faire grâce à un V10 5.2 atmosphérique.

Et en l’absence de toit, un V10 5.2 atmosphérique est un antidépresseur encore plus efficace. 17 s suffisent à décapoter (jusqu’à 50 km/h) avant d’apprécier sans filtre les 610 ch et 560 Nm de ce monument mécanique (contre 640 ch et 600 Nm pour les Huracán Evo intégrales). Comptez 9,6 s de 0 à 200 km/h, et 324 km/h en pointe.

Tout ceci peut être assaisonné selon différents modes de conduite : Strada, Sport (celui où ça glisse) et Corsa pour les fans de trackdays. Comme la version fermée, la Huracán RWD Spyder repose sur des jantes de 19 pouces en série, avec des freins en acier, mais il est possible d’opter pour des jantes 20 pouces et des freins carbone-céramique.

Le dessin du bouclier avant est similaire à celui du coupé, mais on découvre un diffuseur inédit à l’arrière. À bord, rien de neuf, mis à part évidemment le fait que quand vous lèverez les yeux, vous pourrez voir le ciel.

Au volant de l’Huracán RWD Spyder, « le conducteur est parfaitement au contact de l’héritage technique de Lamborghini, explique le patron de la marque Stefano Domenicali, goûtant au ressenti et à l’engagement prodigués par une architecture à roues arrière motrices où l’intervention de l’électronique est minimale, tout en appréciant le sens de la liberté et l’idée de la vie que seule la conduite à ciel ouvert procure. »

Ce sens de la liberté aura un prix : 175 838 € hors taxes, soit environ 211 000 € TTC. C’est 20 000 € de plus que le coupé. Sans compter le budget pneus, évidemment…

Articles associés

Plus d'articles