Lamborghini a passé la barre des 10 000 voitures vendues en 2023

Encore un nouveau record pour Sant'Agata. Et oui, la majorité étaient des Urus...

La rédaction
Publié le : 19 janvier 2024

L’année 2023 marquait le soixantième anniversaire de la naissance de Lamborghini. La marque l’a célébré en fanfare puisqu’elle a encore battu son record annuel de ventes : 10 112 voitures très précisément, soit 10 % de plus que son précédent meilleur score historique qui remontait à… 2022 (9 233 voitures). C’est donc la première fois que Lamborghini franchit la barre symbolique des 10 000 voitures vendues en un an.

Sans la moindre surprise, l’Urus reste son best-seller avec 6 087 exemplaires, soit 61 % des ventes de la marque (contre 5 367 exemplaires et 58 % en 2022). La vénérable Huracán, qui fêtera ses dix ans au salon de Genève, n’a pas démérité pour autant face au SUV avec 3 962 voitures vendues, soit 27 % de plus que l’année précédente. L’arrivée de la Tecnica n’y est sans doute pas pour rien.

Les miettes qui restent, 63 voitures, sont pour les modèles V12 : la douzaine d’Aventador finales et quelques modèles en série plus ou moins limitée. Mais on peut compter sur la prometteuse Revuelto et son V12 hybride de 1015 ch pour relancer complètement la marque dans l’élite des supercars en 2024.

Les Etats-Unis restent le marché le plus important pour Lamborghini avec 3 000 voitures livrées en 2023, loin devant l’Allemagne (961) qui devance de peu l’ensemble Chine-Hong-Kong-Macao (845) et le Royaume-Uni (801).

« C’est une vraie source de fierté pour toute l’entreprise d’avoir passé la barre des 10 000 ventes », se réjouit Stephan Winkelmann, patron de la marque. « Avoir contribué à poser ce jalon pour Lamborghini est un honneur pour moi et pour tous les gens qui travaillent inlassablement à atteindre ce but. C’est un succès rendu possible par l’engagement de chacun, une réussite de premier plan fondé sur un véritable travail d’équipe. Mais comme toujours, nous ne nous contenterons pas de chiffres symboliques, et nous sommes prêts à faire face à plus de défis passionnants en 2024. »

Entre l’arrivée de la Revuelto, les derniers feux de la Huracán, l’hybridation de l’Urus et les prémices de la future Lanzador électrique, sans parler de l’engagement de la marque aux 24 Heures du Mans, le prochain millésime promet effectivement son lot de réjouissances.

 

 

 

 

 

Top Gear
Newsletter

Recevez les dernières news, tops et exclusivités sur votre adresse e-mail.