Lewis Hamilton a créé son équipe d’Extreme E

Dites bonjour à X44, l'équipe personnelle de Lewis Hamilton dans le futur championnat tout-terrrain électrique

La rédaction | Le 8 septembre 2020 |

Spark Odyssey21 (X44)

En savoir plus à ce sujet :

À la veille de la saison inaugurale de l’Extreme E, Lewis Hamilton a annoncé ce mardi la création d’une nouvelle équipe. Son nom : X44.

Rappelons que l’Extreme E est le championnat de tout-terrain monotype organisé par le patron de la Formule E Alejandro Agag. Il mettra aux prises des buggys électriques aux quatre coins du monde, dans des environnements particulièrement touchés par le réchauffement climatique ou la pollution. Quant à Lewis Hamilton, son nom vous dit peut-être quelque chose, c’est cet instagrammeur britannique avec un bon coup de volant.

L’équipe X44 – un clin d’oeil au dossard de Hamilton en Formule 1 – vient grossir les rangs d’un championnat où l’on annonce déjà Chip Ghanassi, Andretti, Abt, HWA, Techeetah et Veloce.

« C’est un nouveau projet enthousiasmant et ce sera amusant d’endosser un rôle différent de celui de pilote, a déclaré Hamilton. Mais le plus intéressant, c’est que le championnat Extreme E ne se contentera pas de faire prendre conscience des problèmes environnementaux les plus graves auxquelles notre planète est confrontée ; il contribuera à y apporter une solution en travaillant avec les associations caritatives locales pour ne laisser aucune trace, et amorcer un changement durable. »

« J’ai hâte de que l’équipe participe à cette nouvelle discipline et je pense qu’il est incroyable que nous puissions le faire tout en éveillant les consciences à propos de la crise climatique« , a-t-il ajouté.

Les courses d’Extreme E, qui se dérouleront dans cinq lieux reculés, ne seront pas ouvertes aux spectateurs mais seront diffusées en direct. Le QG de chaque épreuve sera le RMS St. Helena, un ancien cargo en train d’être transformé pour transporter les voitures et le matériel d’une destination à une autre, avec des émissions de CO2 réduites de deux tiers par rapport au fret aérien.

Quant aux voitures, il s’agit de protos à châssis tubulaire forts de 550 ch pour 1 650 kg, capables de passer de 0 à 100 km/h en 4,5 s. Conçus et produits par Spark, déjà fournisseur du châssis de la Formule E, ils sont alimentés par une batterie Williams et chaussés en Continental. Ils seront tous pilotés par un équipage mixte. Seule l’écurie Chip Ghanassi a pour l’instant officialisé son line-up, composé des Américains Sara Price et Kyle Leduc.

« Lewis est l’un des pilotes les plus titrés de tous les temps, et nous sommes tous impatients de voir comment son équipe X44 va briller sur la piste et en dehors sous sa direction incroyable, s’est réjoui Alejandro Agag. Bienvenue dans la famille Extreme E, Lewis. »

Rendez-vous fin janvier au Sénégal pour les grands débuts du championnat.

 

 

Articles associés

Plus d'articles