La Lexus IS 500 F Sport est la réincarnation de l’IS F

... mais nous n'aurons pas droit à son V8 5.0 atmosphérique de 477 ch. Soupir

La rédaction | Le 26 février 2021 |

En savoir plus à ce sujet :

Attention, licorne : en l’an de grâce 2021, voici venir une nouvelle berline familiale au format BMW Série 3, propulsion, avec un V8 5.0 atmosphérique sous le capot. Il s’agit de la Lexus IS 500 F Sport. Qui, bien sûr, sera vendue exclusivement en Amérique du Nord.

C’est la deuxième fois que l’IS a droit à un V8 après la mémorable IS F d’il y a deux générations, qui nous a quittés en 2013. La nouvelle venue, basée sur le quatrième opus de la berline nippone, n’est pas une F à part entière mais une F Sport. Elle se positionne donc plutôt en face des BMW M340i et Mercedes-AMG C43 que des M3 et C63.

Ça, c’est pour la théorie, car sa puissance n’a rien à envier à celle de la RC F ou de feu la GS F, petit ange parti trop tôt. Son V8, qu’elle partage aussi avec la fabuleuse LC500, développe ici 477 ch et 535 Nm, transmis aux roues arrière via une boîte auto à huit rapports. Le 0 à 100 km/h est annoncé en 4,5 s. Et connaissant les précédents écrins de ce bloc, on peut tabler sur une bande-son dantesque.

Extérieurement, l’IS 500 reste relativement discrète par rapport à l’IS 350 américaine (l’Europe n’a pas été jugée digne de cette quatrième génération d’IS, même dans une chaste version hybride). On ne peut toutefois pas rater ses deux doubles sorties d’échappement en diagonale, clin d’œil à sa grand-mère l’IS F. On la reconnaît aussi à son capot légèrement renflé, ses jantes 19 pouces Enkei à dix branches, sa lame avant et son accastillage noir brillant.

Pour tirer le meilleur parti de ce cœur gros comme ça, l’IS 500 profite d’un différentiel autobloquant Torsen, d’une suspension pilotée et de freins renforcés au refroidissement optimisé.

Pendant ce temps-là sur le Vieux Continent, Audi est passé au Diesel sur sa S4 et Mercedes s’apprête à renoncer aux V6 et V8 de ses Classe C AMG au profit de quatre-cylindres hybrides… *Gros soupir*

Articles associés