Qui veut une Mini Moke V8 ?

C'est quand les temps sont durs qu'on voit les vrais héros. Comme Ludovic Lazareth, qui a eu l'idée géniale de mettre un V8 Maserati dans une Mini Moke. M'enfin !

La rédaction | Le 23 mars 2020 |

En savoir plus à ce sujet :

Vous connaissez peut-être le préparateur annécien Ludovic Lazareth pour ses époustouflantes chimères auto/moto. En 2017, il avait exploré un autre registre avec une petite voiture amphibie inspirée de la Mini Moke, animée par un monocylindre de 400 cm3 et 19 ch.

Mais chassez le naturel, il revient au grand galop. Début 2020, en voyant traîner dans son atelier la coque en aluminium d’un proto de sa Moke semi-aquatique, Ludovic Lazareth s’est fait un petit plaisir en y glissant – Dieu sait comment – son moteur fétiche, un V8 Maserati 4,7 litres, avec la boîte robotisée et les palettes au volant qui vont avec. 460 ch et 520 Nm pour 850 kg, un empattement de trottinette et une carrosserie inexistante : l’engin promet de distiller des sensations… intéressantes (et exclusivement terrestres, cette fois).

Les énormes jantes 17 pouces (comptez 12 pouces sur la Mini Moke originelle) renforcent son allure cartoonesque. Derrière le volant frappé d’un Trident malicieux, on ne trouve pour toute instrumentation qu’un minuscule tachymètre.

Il va sans dire que cette Mokerati ne peut être utilisée sur route ouverte. Exemplaire unique « destiné à un usage publicitaire ou pour les besoins du cinéma« , elle est néanmoins disponible à la vente. Attention, une voiturette de plage avec des entrailles de GranTurismo, ça n’a pas de prix.

 

Articles associés

Plus d'articles