La Porsche Taycan se vend mieux que le Cayman

À l'issue d'une année 2020 satisfaisante pour la marque compte tenu du contexte, la Taycan a déjà trouvé 20 000 acheteurs

La rédaction | Le 13 janvier 2021 |

Porsche Taycan 4S

En savoir plus à ce sujet :

On ne va pas vous rappeler pourquoi, 2020 a été compliquée, pour le secteur automobile comme pour tous les autres. Aussi Porsche se réjouit-il d’avoir vendu 272 162 voitures l’année dernière, soit seulement 3 % de moins qu’en 2019 qui était son exercice record.

La marque a même enregistré des ventes en hausse de 3 % en Chine, de loin son marché le plus important (88 968 voitures). Cela a compensé la baisse des immatriculations aux Etats-Unis (57 294 voitures, – 7 %) et en Europe (80 892 voitures, – 9 %).

Les SUV restent bien sûr les piliers commerciaux de Porsche. Les ventes du Cayenne ont ainsi encore augmenté l’année dernière à 92 860 voitures (+ 1 %), presque le tiers du total.

Mais le chiffre le plus intéressant est à aller chercher du côté électrique. Pour sa première année complète, la Taycan s’est en effet écoulée à 20 015 exemplaires, ce qui la place juste derrière la 718 (21 784 pour les Boxster et Cayman cumulés). Et ceci « en dépit d’une pause de six semaines dans la production lors du lancement du nouveau modèle« , précise Porsche, mais aussi d’une commercialisation plus tardive sur de nombreux marchés.

Si vous faites partie des porschistes qui ne considèrent pas ça comme une bonne nouvelle, rassurez-vous : Porsche a aussi vendu 34 328 exemplaires de la 911. La Taycan est donc encore loin d’avoir pris le pouvoir dans la gamme, mais ses débuts sont prometteurs. Rendez-vous dans un an pour le suivi des forces en présence…

Articles associés