Mansory s’attaque à la nouvelle Rolls-Royce Ghost

Du carbone, beaucoup de carbone, et 150 ch bonus pour le V12. Et du carbone

La rédaction | Le 30 juillet 2021 |

En savoir plus à ce sujet :

Une « conversion complète du véhicule » : c’est ainsi que Mansory décrit laconiquement son travail sur la nouvelle Rolls-Royce Ghost.

Comme toujours chez le préparateur suisse, il faut aimer le carbone… Peut-être en prévision du casting de Fast & Furious X, Mansory en a étalé sur le capot, et a greffé à la majestueuse limousine une lame avant, des bas de caisse, un diffuseur et deux becquets (un sur la malle, un au sommet de la lunette arrière).

Le tout est posé sur des jantes noires 22 pouces. Sans oublier le détail qui tue : la calandre rétro-éclairée en orange, pour être sûr que le manant qui se traîne à 135 compteur sur la file de gauche se jette hors de votre chemin le plus vite possible.

Vous pourrez alors déchaîner le V12 6.75 biturbo, qui profite d’une reprogrammation pour passer de 571 ch et 850 Nm à 720 ch et 1 020 Nm. Mansory se propose de faire sauter la bride électronique à 250 km/h (sans préciser la nouvelle vitesse de pointe potentielle) et annonce un 0 à 100 km/h en 4,4 s, au lieu de 4,8 s en sortie d’usine. Toujours bon à prendre en cas de rencontre au feu vert avec une Mulsanne ou une Maybach

L’habitacle est intégralement revêtu de cuir blanc (blue jeans, s’abstenir), avec des inserts en carbone (évidemment) et des touches orange un peu partout.

Bref, du Mansory, tout en finesse. Si vous voulez grimper dans la hiérarchie, le préparateur a aussi en rayon une Phantom encore plus subtile

 

 

Articles associés