Le Skoda Kodiaq (sur)joue les pick-ups

Les apprentis de Skoda vous présentent… le Mountiaq. Subtil

La rédaction | Le 3 juin 2019 |

En savoir plus à ce sujet :

Chaque année, Skoda confie à ses apprentis de Mlada Boleslav le dessin, le développement et la fabrication d’un concept car basé sur un des modèles de la marque. Les résultats ont été plus ou moins gracieux. Parce que le Karoq cabriolet de l’année dernière, comment dire…

Pour 2019, les jeunes ont vu grand avec un « Mountiaq » élaboré sur une base de Kodiaq. C’est bien ça, le sixième concept des apprentis est un Kodiaq pick-up. Orange Casimir, tant qu’à faire.

Il a fallu pas moins de 2 000 heures de travail à 35 étudiants pour en venir à bout. Ils s’y sont mis à l’automne 2018 mais la production en elle-même n’a vraiment débuté qu’en janvier, pour une date butoir en mai. Après avoir renforcé la structure, les apprentis ont ôté le toit du Kodiaq, lui ont aménagé une benne à double fond, retaillé les portières et greffé de nouvelles ailes arrière. Ensuite, les marchepieds, l’ouvrant de la benne (la pièce la plus difficile à concevoir), et les boucliers remodelés.

La bête fait pile 5 m de long, pour 2 m de large pet 1,71 m de haut. Elle est donc plus imposante que le Kodiaq d’origine dans toutes les dimensions. Nettement plus lourde aussi, avec presque 2,5 tonnes. Pour remuer tout ça, point de 2.0 biTDI 240 ch mais un 2 .0 essence de 190 ch, dont la puissance passe au sol via des jantes 17 pouces noires chaussées de pneus tout-terrain. Le Mountiaq dispose d’ailleurs d’un arsenal de vrai baroudeur : garde au sol rehaussée de 10 cm (soit 29 cm), admission type Snorkel pour que le moteur puisse continuer à respirer même en plein gué, treuil, arceaux, rampes de phares, il est paré pour postuler au casting du prochain Jurassic World.

Pas mal, cette fois, non ?

Découvrez le making of dans la vidéo ci-dessous.

Articles associés

Plus d'articles