La Volkswagen ID R fin prête pour le Nürburgring

La machine de guerre électrique qui a terrassé Pikes Peak arrive sur la Nordschleife.

Valentin Langard | Le 18 avril 2019 |

En savoir plus à ce sujet :

L’an dernier, la Volkswagen ID R nous a laissés bouche bée en massacrant le record absolu de Pikes Peak. Depuis, son équipe de 30 ingénieurs et son pilote attitré Romain Dumas ont soif de records. Mais où s’arrêteront-ils ?

Dans le Colorado, Romain Dumas avait achevé la « course vers les nuages » en 7’57″158, soit 16 secondes de moins que Sébastien Loeb et Peugeot qui détenaient le précédent record. L’équipe l’a officialisé au mois de janvier : l’ID R se tourne maintenant vers le Nürburgring.

Le record du tour pour une voiture électrique y est pour l’heure détenu par la NIO EP9, qui avait en 2017 signé un temps de 6’45″9. Pour avoir une chance, la Volkswagen ID R a dû être lourdement reconfigurée et sacrifier un peu d’appui aérodynamique.

Les images que vous voyez là sont les premières de cette version à faible traînée qui s’attaquera à la Nordschleife cet été. Au programme : un fond plat redessiné, un spoiler avant modifié (mais toujours aussi gigantesque) et un nouvel aileron arrière (même combat). Cet aileron utilise un système DRS comparable à celui des Formule 1 actuelles, qui diminue l’appui aérodynamique de 20% lorsqu’il est ouvert (en ligne droite, évidemment).

Le moteur, lui, ne change pas. En avait-il vraiment besoin ? Il est d’ailleurs plus exact de parler de deux moteurs, un sur chaque essieu, qui délivrent ensemble 680 chevaux et 650 Nm de couple. On a vraiment hâte de les voir en action dans « l’Enfer vert ». Et on ne donne pas cher de la peau de la NIO EP9…

Articles associés

Plus d'articles