Ford Electric SuperVan : un Transit électrique de 2000 ch !

Pour lancer en grande pompe son Transit Custom électrique, Ford ressuscite la glorieuse lignée des Supervan à Goodwood

La rédaction | Le 23 juin 2022 |

En savoir plus à ce sujet :

Ceci est le nouveau Supervan. C’est en effet la quatrième fois en un demi-siècle que Ford enfourne un moteur et un châssis de compétition sous une carrosserie de Transit. Cette fois, l’engin fait 2 000 ch et, comme vous vous en doutez, il est entièrement électrique. À l’état-civil, il s’appelle officiellement Ford Pro Electric Supervan, mais vous nous permettrez de l’appeler Supervan 4.

Pourquoi maintenant ? Vous vous rappelez sans doute le génial Mach-E 1400 de 2020, un proto de SUV drifteur fort de 1 400 ch dont la mission était surtout de rappeler que le Mustang Mach-E arrivait en concession. Là, c’est pareil avec le nouveau E-Transit Custom, la nouvelle génération électrique du légendaire utilitaire Ford. Rien de tel qu’une version dix fois plus puissante avec un look de Transformer pour attirer les clients.

De l’E-Transit de série, il ne reste rien sinon le plancher et le compartiment de la batterie. Autour, ces fous furieux ont construit un châssis tubulaire avec des berceaux avant et arrière sur mesure, et emballé le tout dans une coque en fibre de carbone.

Les ingénieurs Ford ont opté pour une batterie 50 kWh. Forcément, avec quatre moteurs électriques à alimenter et environ deux tonnes à remuer, le Supervan ne pourra pas aller bien loin si on le conduit comme il le mérite : comptez 35 km en rythme de course, soit un tour et demi du Nürburgring (Sabine, si tu nous lis…). Suspension à double triangulation, freins acier signés Alcon, arceau-cage, anneau de remorquage résistant à 2 250 kg, il y a tout ce qu’il faut pour que ce soit bref, mais intense.

Avec un moteur électrique par roue, ainsi qu’un différentiel et une boîte de vitesses pour chaque essieu (un rapport à l’avant, deux à l’arrière, comme sur une Porsche Taycan), le Ford SuperVan peut exploiter au mieux sa puissance, en accélération mais aussi en virage grâce aux possibilités de vectorisation de couple. Le 0 à 100 km/h est oublié en moins de 2 s. Vous imaginez la vitesse à laquelle un livreur pourrait boucler sa tournée ? Franchement, réfléchissez-y, Amazon.

Pour compenser l’énorme surface frontale de la bête, Ford a aussi tout particulièrement travaillé l’aérodynamique, avec des tunnels qui évitent aux flux d’air de contourner et donc de freiner la carrosserie, et un ensemble d’ailerons et de diffuseurs capable de générer 500 kg d’appui à 300 km/h (car le SuperVan dépasse les 320 km/h en pointe, si, si). Notez les piliers de custode flottants façon Ford GT

On remarque aussi l’indispensable frein à main hydraulique. Comme le Mach-E 1400 avant lui, l’Electric SuperVan se veut en effet un engin extrême, mais polyvalent, capable d’enchaîner drag races et séances de drift sans sourciller. C’est l’avantage de ces architectures à plusieurs moteurs électriques et de leur possibilités infinies en matière de distribution et de gestion du couple.

À l’heure actuelle, on compte trois modes de conduite, accessibles via la tablette 15,5 pouces centrale empruntée à au Mustang Mach-E (de route) : Road, Track et Drag. On nous annonce toutefois pour très bientôt l’arrivée de réglages Rally et Drift. Miam. Aventurez-vous dans les sous-menus et vous pouvez préciser le revêtement à l’intention du launch control, ou choisir un degré de glisse. Notre fonction préférée reste le mode nettoyage des pneus, qui verrouille alternativement chaque essieu pour faire un bon gros burn avec les pneus de l’autre.

Le SuperVan 4 fera sa première apparition à Goodwood aux mains de Romain Dumas, actuel détenteur du record absolu sur le parcours avec la Volkswagen ID.R (comme à Pikes Peak, et sur le Nürburgring pour une voiture électrique). Et accessoirement double vainqueur au Mans… Un pilote raisonnablement qualifié pour le job, donc.

Si par hasard vous êtes à Goodwood ce week-end, suivez les panaches de fumée et les odeurs de gomme, vous ne pourrez pas rater le SuperVan.

Articles associés