Abt pousse le Lamborghini Urus à 710 chevaux

Si vous trouviez que le SUV italien manquait un peu de punch…

Valentin Langard | Le 21 juin 2019 |

En savoir plus à ce sujet :

Il est rare que les ingénieurs de chez Lamborghini conçoivent un véhicule trop peu puissant. En fait, on vous met même au défi de conduire quoi que ce soit qui sort de l’usine de Sant’Agata aujourd’hui et de dire « mouais, il faudrait quelques chevaux en plus ».

Et pourtant, ça n’empêche pas les préparateurs du monde entier de retrousser leurs manches et de se mettre au travail. Enfin cela dit, des heures de travail, cet Urus Abt n’en a sûrement pas nécessité tellement.

Pourquoi ? Parce que les Allemands n’ont eu besoin que d’une simple reprogrammation pour extraire désormais 710 chevaux du V8 4.0 biturbo. C’est 60 chevaux de plus que sur le Lamborghini Urus d’origine. Peut-être plus important encore pour ce monstre de deux tonnes, le couple passe de 850 Nm à 910 Nm ce qui devrait être amplement suffisant pour tracter des montagnes.

Vous en vouliez encore plus ? Un peu plus tôt dans l’année, Manhart avait fait pire. Oui, vous avez bien lu, 812 chevaux.

Mais contrairement à Manhart, Abt n’a pas altéré le look de l’Urus. Il garde ainsi toute sa… classe, et, hum… son raffinement. On ne serait toutefois pas étonnés de voir le préparateur allemand se pencher prochainement sur les boucliers, les jantes ou encore les sorties d’échappement. Il s’agit quand même de sortir du lot !

Ce dont on rêve secrètement pour l’Urus, c’est d’un préparateur qui franchisse toutes les limites. A Lamborghini géante, moteur géant, non ? Et Lamborghini, nous semble-t-il, fabrique des V10 et des V12… vous pensez à la même chose que nous ?

Articles associés

Plus d'articles