L’Alfa Romeo Junior Veloce arrive en force

La version sportive de l'Alfa Junior électrique ne développera pas 240 ch, mais finalement 280. Hip hip hip ?

La rédaction
Publié le : 20 juin 2024

On en sait un peu plus sur la fiche technique de la version sportive du nouvel Alfa Romeo Milano Junior électrique. Et il y a du nouveau, c’est le moins qu’on puisse dire : annoncé initialement à 240 ch, comme ses cousines de chez Abarth et Lancia, le Junior Veloce développera en fait 280 ch (pour 345 Nm). C’est le train avant qui va être content…

Le Junior Veloce reste en effet une simple traction à un seul moteur électrique. Il profite toutefois d’un autobloquant Torsen, de nouvelles barres antiroulis et d’une suspension abaissée de 25 mm, sans oublier une direction recalibrée et de plus gros freins, derrière des jantes 20 pouces à la monte spécifique.

Le tout mis au point par « la même équipe d’ingénieurs qui a créé des projets uniques tels que la 4C, la 8C, la Giulia et le Stelvio Quadrifoglio, la Giulia GTA et le développement actuel de la 33 Stradale« , excusez du peu. Avec un tel pedigree et 280 ch sous le pied droit, on peut s’attendre à une expérience de conduite un minimum divertissante. Plus homogène qu’au volant d’un Tonale hybride de même puissance, ce serait déjà un bon début.

En revanche, Alfa ne précise toujours pas l’autonomie du Junior Veloce. La marque avait annoncé 410 km en cycle mixte pour le « petit » Junior Elettrica (presque deux fois moins puissant avec ses 156 ch), avec une batterie 54 kWh capable de recharges à 100 kW en courant continu.

Maintenant, ces 280 ch risquent de faire des jaloux chez les autres marques du groupe. Resteront-ils l’apanage du Junior Veloce, ou les Abarth 600e et Lancia Ypsilon HF y auront-elles aussi droit à terme ? La suite au prochain épisode.

Top Gear
Newsletter

Recevez les dernières news, tops et exclusivités sur votre adresse e-mail.