L’Aston Martin Valhalla aura droit à un V6 sur mesure

Le premier moteur Aston Martin conçu en interne depuis un demi-siècle sera aussi le plus puissant de la gamme

La rédaction | Le 24 mars 2020 |

En savoir plus à ce sujet :

Le dernier moteur 100 % Aston Martin remonte à… 1968. Il s’agit du V8 qui a perduré jusqu’à la fin des années 90 (avec en bouquet final la V8 Vantage V600), avant de céder la place depuis la DB7 à des mécaniques d’origine Jaguar, Ford, Cosworth et Mercedes-AMG.

Cependant, les choses vont changer avec l’arrivée du V6 3 l de la Valhalla. Non seulement ce sera un moteur entièrement maison mais, selon la marque, ce sera aussi le plus puissant du catalogue grâce un cocktail de turbos et d’hybridation qui lui permettra de boxer beaucoup plus haut que sa cylindrée.

Aston Martin ne s’est pas encore mouillé sur les chiffres. Mais quand on sait que le V12 5,2 l biturbo de la DBS Superleggera (développé avec Mercedes) développe déjà 725 ch, on peut s’attendre à quelque chose de violent. On suppose naturellement que la marque n’inclut pas dans sa comparaison le le V12 Cosworth atmosphérique et hybride de 1 176 ch de la très exclusive Valkyrie, censée chevaucher devant.

En position centrale arrière sur la Valhalla, ce V6 à carter sec devrait par la suite essaimer dans le reste de la gamme, à commencer par la Vanquish. Son nom de code ? TM01, en hommage à Tadek Marek, légendaire ingénieur motoriste Aston de l’ère David Brown. Le moteur pèsera moins de 200 kg, notamment grâce à ses turbos ramassés dans l’angle du V (comme sur le V8 AMG des Vantage et DB11) au profit de la compacité, du refroidissement et de la réactivité.

En attendant de découvrir ce fameux V6 en 2022 sur la Valhalla, Aston Martin nous offre une mise en bouche à travers la vidéo ci-dessous.

Articles associés

Plus d'articles