Le nom de la BMW M4 Edition ///M Heritage s’écrit vraiment comme ça

Un nom et un nuancier inspirés par le logo M pour le bouquet final de la M4

La rédaction | Le 3 septembre 2019 |

En savoir plus à ce sujet :

Quand ce ne sont pas les calandres énormes et/ou illuminées, c’est sur la typographie que BMW se lâche. Ceci est une édition spéciale de la BMW M4 Coupé, qui partira très bientôt à la retraite. Il y en a trois variantes, inspirées par les exploits de BMW en DTM. Et elles sont peintes, comme les non-daltoniens qui nous lisent peuvent le constater, dans d’élégantes nuances de bleu turquoise Laguna Seca, d’indigo Velvett Blue ou de rouge Imola. Les couleurs du mythique logo M.

Très bien, très bien. Toujours animées par le 6 cylindres en ligne 3.0 biturbo de 450 ch, elles se distinguent aussi par un toit en carbone intégrant une bande décorative aux mêmes couleurs, et une sellerie bicolore. Il y en aura 750 (dont… 3 pour le marché français).

La routine, ou presque. En revanche, il faut qu’on s’attarde sur le nom de cette voiture, qui est officiellement la « BMW M4 Coupé ///M Heritage Edition ». C’est bien ça, ils ont mis trois slashes, qui représentent comme vous l’aurez compris les trois bandes du logo M.

Ce n’est pas comme si ces autos étaient déjà peintes au couleurs M, qu’elles avaient une cocarde aux couleurs M sur le toit, ou les couleurs M sur les sièges et le levier de vitesses. Ce n’est pas non plus comme si la M4 était une voiture extravertie, avec ses grosses arches de roue, le grondement furibard de son L6 ou, sur le mouillé, les cinq trajectoires différentes qu’elle est en mesure de vous proposer pour sortir de votre rue. Quand on la voit, on sait à quoi on a affaire.

On sait que c’est une BMW M. Ajouter « /// » devant son nom donne surtout l’impression que quelqu’un au marketing s’est endormi sur son clavier (peut-être après une nuit blanche à essayer de trouver les mots pour vanter la grâce du X7 ?).

La M4 triple slash Heritage sera commercialisée à partir de 109 000 € au mois de novembre, jusqu’à la fin de la production en avril 2020. D’ici là, on attend de pied ferme le X6 ///M#&$*=(! Edition.

Articles associés