Ford dévoile une Mustang Mach-E de 1 400 ch

Cette Ford Mustang Mach-E surpuissante est taillée pour le drift, les drag races, le gymkhana, et à peu près n'importe quelle discipline imaginable pour une voiture électrique

La rédaction | Le 25 juillet 2020 |

En savoir plus à ce sujet :

En tant que SUV électrique, la nouvelle Ford Mustang Mach-E a beaucoup à se faire pardonner auprès des puristes. Alors pour montrer qu’elle n’usurpe pas son petit cheval sur la calandre, Ford lui a administré le même traitement qu’à la Mustang Cobra Jet un peu plus tôt dans l’année.

Comme elle, cette monstrueuse Mustang Mach-E 1400 Prototype dispose donc de 1 400 ch, rien que ça. Développée par Ford Performance et par RTR Vehicles, l’entreprise de préparation du pilote de drift Vaughn Gittin Jr, cette voiture est un exemplaire unique dont l’objectif est de « réduire l’écart entre ce qu’un véhicule électrique est capable de faire et ce que les clients CROIENT qu’il est capable de faire. »

Selon Ford, cet engin peut jongler entre de multiples configurations qui lui donnent accès à une variété de disciplines inédite pour une voiture de course. La plus impressionnante reste le mode quatre roues motrices qui met en oeuvre pas moins de sept moteurs électriques (trois autour du différentiel avant, quatre à l’arrière) alimentés par une batterie lithium-nickel-manganèse-cobalt-poussière de lune.

Néanmoins, cette architecture peut aussi fonctionner en deux roues motrices (propulsion comme traction) et donc être optimisée pour le circuit, le drag racing, le drift, le gymkhana (coucou, Ken) ou n’importe quelle autre façon de torturer de pauvres pneus innocents. Il y a même un bon vieux frein à main hydraulique pour être sûr d’arriver à ses fins. Et vous aurez noté que les places arrière n’ont pas disparu. Vive les rodéos zéro émission en famille…

Même sans savoir ce qu’il y a dessous, la bête a une sacrée présence. Tout cet attirail aérodynamique lui permettrait apparemment de générer plus d’une tonne d’appui à 250 km/h. Cette Mustang Mach-E étant un laboratoire roulant pour de futures technologies, le capot est fabriqué en fibre composite organique, tandis que le reste de la carrosserie est en fibre de carbone.

« C’est mon premier vrai test d’électrification, et il m’a fait complètement changer de point de vue, a déclaré Vaughn Gittin Jr. L’expérience au volant remet tout en question. La façon dont ces moteurs électriques délivrent leur puissance a de quoi faire disjoncter un cerveau comme le mien. »

« Je n’oublierai la première fois où j’ai ressenti la totalité de la puissance. J’étais avec le directeur technique de RTR, je l’ai regardé, et j’ai mis pied au plancher. Les quatre pneus ont ciré deux fois avant d’accrocher et de nous catapulter comme sur des montagnes russes magnétiques. Ça m’a fait peur. »

Reste à s’habituer à la bande-son de grue de chantier, qui fait malgré tout un peu tache entre les V8 dans la vidéo ci-dessous…

Articles associés

Plus d'articles