Gordon Murray nous dit TOUT sur la T.50s Niki Lauda

Son nom est-il un défi à la McLaren Senna ? Crachera-t-elle des flammes ? Gordon Murray répond à 25 questions sur sa nouvelle hyperpistarde

Jack Rix | Le 26 février 2021 |

1

GMA T.50s

Gordon, la T.50s était-elle prévue dès le début dans la foulée de la T.50 de route ?

« Le projet était d’offrir sur circuit exactement la même chose qu’avec la T.50 sur la route : la meilleure expérience possible. Rien à voir avec un record sur le Nürburgring, même si elle sera extrêmement rapide.

850 kg. Position de conduite centrale. 12 000 tours [rires]. Un V12 de 700 ch… Le tout donne quelque chose de vraiment spectaculaire. Ce n’est donc pas une variante.

Ce n’est pas comme lorsque j’ai fini la McLaren F1 et que je me suis attelé à la GTR et à la LM. Là, ça a été un processus parallèle pendant 18 mois. Il ne reste plus grand chose de la T.50 originelle. Elle a de nouveaux panneaux de carrosserie, une nouvelle monocoque, une nouvelle boîte, et un moteur très différent. Mais c’était amusant d’aller à l’encontre des règles. »

En savoir plus à ce sujet :

Articles associés