Lumma renchérit sur le Mercedes-AMG G63

Deux triples sorties d’échappement latérales, qui dit mieux ?

La rédaction | Le 12 décembre 2019 |

En savoir plus à ce sujet :

Petite question : à partir de combien de sorties d’échappement considérez-vous que c’est trop ? On vous demande parce que le préparateur allemand Lumma a dévoilé un nouvel ensemble de modifications pour le Mercedes-AMG G63.

Parmi lesquelles – bravo, vous êtes perspicace – un nombre substantiel de sorties d’échappement. Des sorties latérales, sinon ce n’est pas drôle. Trois de chaque côté, pour être précis, soit 50 % de plus que les deux paires habituelles. Trois, comme le chantait De La Soul, c’est le chiffre magique. Mais pourquoi s’être arrêté là ? Il y avait de la place pour une dizaine sous chaque bas de caisse.

Les jantes 23 pouces semi-pleines, disponibles en noir (et alors délicatement ourlées de rouge comme la calandre), sont censées « garantir une bonne distribution des masses ». On n’en doute pas un instant.

Et si cela ne suffit toujours pas à vous rassurer sur votre virilité, le G63 Lumma peut avoir l’air encore plus menaçant grâce à de nombreux éléments en fibre de carbone brute dont un capot turgescent, un becquet, des coques de rétro, des poignées de porte, un couvre-roue de secours sur le hayon et une rampe de feux LED sur le toit (au cas parfaitement improbable où on vous aurait raté dans le rétroviseur).

On vous repose la question : A partir de combien de sorties d’échappement latérales peut-on considérer que c’est trop ? Lumma a-t-il joué petit bras sur ce G63 ?

Articles associés