Mini 2001-2021 : les meilleurs moments (et les pires)

Il y a tout juste vingt ans, BMW rebootait Mini. Depuis, il y a eu des hauts et des bas...

Larédaction | Le 1 mai 2021 |

5

La Mini électrique avant la Mini électrique

Même sur la route, Mini n’a pas attendu la Cooper SE de 2020 pour électrifier son best-seller. Il y avait déjà une version électrique de la précédente génération, même si vous ne l’avez sans doute jamais croisée.

Elle s’appelait Mini E. Sa batterie 35 kWh prenait la place de la banquette arrière et du coffre et promettait dans les 250 km d’autonomie. En pratique, c’était plutôt 150, 160 km. S’il ne faisait pas trop froid…

Mini n’en a produit que quelques centaines, vendues sur abonnement à des early adopters qui n’ont pas manqué d’alimenter les ingénieurs Mini en de précieux retours sur un usage en conditions réelles. Elle a donc eu une influence cruciale sur l’actuelle Mini électrique. Qui a des places arrière. Et un coffre. Et toujours 160 km d’autonomie réelle.

Ah oui, ce fut aussi la première voiture électrique à boucler un tour du Nürburgring sous la barre des 10 minutes. Là aussi, la technologie a légèrement progressé depuis.

En savoir plus à ce sujet :

Articles associés