L’Ariya Single Seater Concept est une Formule E… en mieux

Nissan poursuit sa folle semaine de concept cars électriques avec un croisement entre une Formule E et son futur SUV Ariya

La rédaction | Le 2 décembre 2021 |

En savoir plus à ce sujet :

Quand il n’y en a plus, il y en a encore. Quelques jours après avoir déjà dévoilé quatre concept cars électriques d’un coup, Nissan revient à la charge (hu hu) avec l’Ariya Single Seater Concept, censée montrer « comment la motorisation électrique de la Nissan Ariya de route pourrait être utilisée dans un châssis de monoplace de course sur mesure. »

Vous avez donc sous les yeux une pistarde à un seul siège et quatre roues motrices de près de 400 ch. Alléchant, surtout si l’on se rappelle qu’une Formule E actuelle développe tout au plus 335 ch en qualifications…

D’après Nissan, qui est engagé en Formule E avec Dams, la convergence entre l’Ariya et la monoplace sur ce concept est aussi visuelle, avec une calandre en flèche, des angles qui y font écho un peu partout, et surtout une livrée façon cuivre.

« Nissan est engagé en Formule E non seulement pour courir sur la piste, mais aussi pour soutenir le développement de véhicules électriques séduisants pour les clients », explique Tommaso Volpe, directeur de Nissan Motorsport.

« Nos projets de voitures électriques alimentent notre programme de Formule E, et vice versa, ce qui permet des transferts de technologie dans les deux sens. Le concept Nissan Ariya Single Seater explore la combinaison de la motorisation 100 % électrique de l’Ariya, soit deux moteurs et une transmission intégrale révolutionnaire, avec un pur châssis de monoplace de course, pour démontrer brillamment à quel point les véhicules électriques peuvent être enthousiasmants. »

De là à le produire ? On n’y croit absolument pas compte tenu du nombre de concepts Leaf RC qui sont restés dans les cartons. D’un autre côté, il y a bien longtemps, Nissan avait produit quelques exemplaires du Juke R sur base de GT-R, alors sait-on jamais…

Articles associés