Les Porsche Cayman GT4 et 718 Spyder adoptent la boîte PDK

Du calme, c'est juste une option

La rédaction | Le 8 septembre 2020 |

En savoir plus à ce sujet :

Oyez, oyez, les Porsche 718 Spyder et Cayman GT4 sont à présent disponibles sans pédale d’embrayage et avec des palettes au volant. Quelques années après le psychodrame de la 991 GT3 (lancée en PDK avant d’avoir droit à sa traditionnelle boîte manuelle en option, réservée dans l’intervalle à une 911 R à la production limitée et au tarif stratosphérique), pas question pour la marque de soulever un nouveau tollé auprès des puristes : la PDK à sept rapports est cette fois optionnelle. Ouf.

Les chiffres qu’il faut retenir sont 2 850 et 0,5. Respectivement le montant en euros dont la facture s’alourdira si vous cochez l’option PDK, et le temps en secondes à retrancher du 0 à 100 km/h sur les deux autos. De 4,4 s en boîte manuelle, les Cayman GT4 et 718 Spyder tombent en effet à 3,9 s.

On note aussi un bilan écologique sensiblement amélioré : 10,2 l/ 100 km (- 0,9 l) et 232 g/km (- 19 g). Inutile pour autant d’espérer lisser le prix de l’option PDK grâce à une baisse de malus puisque dans notre belle France de 2020, c’est 20 000 € pour tout le monde [insérer bruit de tiroir-caisse].

L’arrivée de la boîte PDK autorise celle d’une fonction launch control et d’un bouton spécial dépassement « Sport Response » sur le volant, qui affûte au maximum la réponse moteur/boîte pendant les 20 s suivantes et ce, quel que soit le mode de conduite sélectionné. Les GT4 et Spyder PDK ont aussi droit à un autobloquant au tarage plus élevé.

Enfin, Porsche profite de cette évolution de gamme pour ajouter un vert Python au nuancier des deux voitures, et proposer les jantes 20 pouces dorées optionnelles du GT4 sur le Spyder.

La boîte PDK sept rapports fait également son apparition sur les autres 718 flat 6, les Cayman et Boxster GTS 4.0, sur lesquels elle est facturée 3 282 €.

Articles associés

Plus d'articles