La Porsche 911 hybride plus performante que l’ancienne Turbo S ?

C'est ce que laisse présager la nouvelle boîte PDK.

La rédaction | Le 17 décembre 2018 |

En savoir plus à ce sujet :

Si Porsche a multiplié les tableaux et les schémas pour démontrer à quel point la nouvelle 992 était supérieure à l’ancienne 991, rien n’a encore été dévoilé officiellement à propos de la version hybride. Hormis un indice : la boîte de vitesses.

En effet, la 992 troque l’ancienne PDK à double embrayage et sept rapports pour une nouvelle à huit rapports, proche de celle qui officie sur la Panamera. Or cette dernière est disponible en deux saveurs hybrides : une de 462 ch (E-Hybrid), et une de 680 ch (Turbo S E-Hybrid).

La boîte de vitesse de la 992 est capable d’encaisser « jusqu’à 800 Nm », nous dit Porsche, soit la valeur de couple d’une McLaren Senna. À titre de comparaison, la 991 Turbo S développe 750 Nm.

Il se murmure qu’il reste encore suffisamment de place dans la nouvelle boîte pour y loger un petit moteur électrique. Et trouver de la place pour un moteur électrique s’annonce comme un cauchemar pour quiconque aurait l’intention d’hybrider une 911 : pas d’espace à l’arrière (le moteur prend tout), ni à l’avant (si l’on veut préserver un peu de coffre et les structures déformables), ni au milieu (on est censé pouvoir y mettre des gens). Ce n’est pas comme une Tesla dans laquelle on peut empiler les batteries et multiplier les moteurs : c’est menu, une 911. Caser un moteur électrique dans la boîte serait déjà compliqué, mais sûrement une solution astucieuse.

Si la boîte peut supporter 800 Nm, alors on peut imaginer une 911 hybride sensiblement plus performante que la dernière Turbo S (570 ch, 0 à 100 km/h en 2,9 s). Ou au moins essayer d’imaginer…

Porsche admet à demi-mot qu’une 911 hybride est dans les cartons, et qu’elle pourrait voir le jour vers 2022 à l’occasion du restylage de la 992. Après tout, la marque ne s’est pas privée d’introduire des innovations majeures lors des évolutions de mi-vie des dernières 911 : la PDK sur la 997, les Carrera turbocompressées sur la 991. Quand ce sera le tour de la 992 d’avoir droit à son facelift, la Taycan sera sur les routes depuis trois ans, et une Porsche électrifiée sera devenue quelque chose de banal.

Quant à savoir si cette 911 sera une micro-hybride à alternodémarreur, une surpuissante Turbo S E-Hybrid ou autre chose, notre boule de cristal reste muette. Tout ce qu’on peut vous dire, c’est que Porsche s’est laissé 50 Nm de marge. Juste au cas où…

Articles associés

Plus d'articles