STOPPEZ TOUT ! Voici le nouveau Porsche Cayenne Coupé

Vous vous disiez que le segment des SUV était encore un peu vide, Porsche présente son concurrent au X6, le Cayenne Coupé

| Le 21 mars 2019 |

En savoir plus à ce sujet :

Spoiler alert : le Cayenne Coupé en a deux ! En plus du spoiler adaptatif de toit en provenance directe du Cayenne Turbo actuel – le premier SUV avec de l’aéro active – le Coupé en a un autre situé à la bas de la lunette arrière. À 90 km/h, il se lève de 135mm pour augmenter l’appui sur le train arrière. Porsche, qui n’en est pas à un acronyme près, a décidé de baptiser cette nouveauté PAA pour Porsche Active Aerodynamics. Les gars ont plus bossé sur la technologie que sur le nom… et c’est tant mieux, c’est plus leur boulot.

Avis personnel, cet arrière façon fastback donne à ce Cayenne Coupé un look franchement sportif – plus que sur une Panamera Sport Turismo. De quoi partir à la chasse au record sur le Nürburgring ? Peut-être… Le casque posé négligemment dans le coffre sur l’une des photos ne dit pas le contraire… Deux moteurs seront disponibles au lancement : le six cylindres 3.0 l 340 ch pour un 0 à 100 km/h en 6 s et 240 km/h en pointe et le V8 4.0 l 550 ch dont le 0 à 100 km/h tombe à 3,9 s. et la Vmax grimpe à 286 km/h. Comment ? Non, pas de diesel ! Porsche avait annoncé la fin du diesel, ils ne vont pas en mettre un dans un coupé. Même un SUV coupé…

Le monde a-t-il besoin d’un SUV de plus, surtout un dont la polyvalence a été sacrifiée sur l’autel du style ? Franchement non. Mais tant que Porsche gagne plus d’argent en vendant 256 255 voitures que Volkswagen en en vendant un million, ils n’ont aucune raison d’arrêter d’aller chercher de la croissance sur des niches inexplorées. Surtout que depuis le Cayenne… tout ce qu’ils ont tenté leur a réussi ! Créer le besoin est la base du capitalisme après tout. Et puis, pour une fois, Porsche est plutôt à l’arrière du peloton. Devant . Les Audi Q8, BMW X6 et Mercedes GLE Coupe.

Evidemment, le Cayenne Coupé n’est pas une ballerine mais il reste dynamique. Pensez plus gros Macan que petit Cayenne – ce qui, selon nous, est une bonne chose.

Michael Mauer, vice-président du design Porsche – un titre dans ce genre – nous a également donné quelques précisions millimétriques comme le toit plus bas de 20 mm ou les arches de roues ressorties de 18mm. Ah oui, et les portes arrière sont entièrement nouvelles. Évidemment.

Au-dessus des quatre places se trouve un toit panoramique en verre de plus de 2 m2 de série. Une option gratuite permet de troquer les deux places arrière pour une banquette mais dans ce cas… autant prendre un Cayenne classique…

Comptez « à partir de » 85 737€ pour le Cayenne Coupé V6 et « à partir de » 149 217 € pour le Cayenne Coupé Turbo et son V8. On n’a pas encore le bottin… pardon, le catalogue des options…

Articles associés