La Porsche Taycan a battu un record sur le Nürburgring

Ou plutôt en a créé un, celui de la voiture électrique quatre portes la plus rapide. Elon, une réaction ?

La rédaction | Le 27 août 2019 |

En savoir plus à ce sujet :

Au cas où l’hyperactivité des communicants de chez Porsche ces derniers jours ne vous aurait pas encore mis la puce à l’oreille, la marque s’apprête à dévoiler très prochainement sa première voiture électrique, la Taycan.

Celle-ci s’est attaquée cette fois au Nürburgring où, aux mains du pilote maison Lars Kern, elle a signé le record de la voiture électrique quatre portes de série la plus rapide en 7 min 42 s.

Non pas qu’il y ait eu beaucoup de voitures électriques quatre portes de série à arpenter la Nordschleife avant elle. Tout au plus quelques Tesla Model S (une cinq portes à hayon, mais on ne va pas chipoter non plus) et 3, qui n’ont jamais réalisé de tentative officielle. Le monstrueux proto Volkswagen ID.R reste bien évidemment la voiture électrique la plus rapide dans l’absolu avec son temps de 6 min 5 s.

Le chrono de la Taycan sera néanmoins fort bienvenu pour aider à convaincre les porschistes que l’électrique, c’est bien aussi. Car 7 min 42 s, c’est par exemple le temps réalisé par Môssieur Walter Röhrl au volant d’une 997 GT3. À la différence près que si Walter a dû bien profiter de la symphonie du flat-six, Lars n’avait pour toute bande-son que quelques sifflements et le crissement des pneus.

Ce record vient clore une série de performances destinée à mettre la première Porsche électrique sur orbite. Auparavant, un prototype de la Taycan avait en effet couvert 3 425 km en 24 heures sur l’anneau de vitesse de Nardò, dans les Pouilles (où le mercure est grimpé jusqu’à 42°C). Ce qui correspond à un trajet Nardò-Trondheim, nous informe la marque. Trajet pendant lequel il serait sûrement un brin plus compliqué de recharger en pratique que sur les bornes rapides du centre d’essai du groupe Volkswagen entre deux relais, mais c’est un détail.

Fin juillet, une Taycan de présérie a aussi montré sur un tarmac d’aéroport qu’elle pouvait enchaîner 26 accélérations de 0 à 200 km/h sans faiblir (moins de 10 s sur l’exercice en moyenne, avec 0,8 s d’amplitude entre le chrono le plus lent et le plus rapide). C’est bon, vous avez compris le message ?

Articles associés

Plus d'articles