Shelby revisite (déjà ?) sa GT500

Cette GT500 Dragon Snake sera exposée au SEMA aux côtés d'un F-150 de 765 ch

Valentin Langard | Le 6 novembre 2019 |

En savoir plus à ce sujet :

Le SEMA Show commence aujourd’hui. Ford y tient un stand plutôt bien garni, avec notamment huit SUV un peu (beaucoup) farfelus dont on vous parlait il y a peu.

Voilà que deux nouveaux véhicules s’ajoutent à la liste. Ils sont tout aussi délirants, mais parleront sûrement plus aux amoureux de puissance et de vitesse que vous êtes. Signés Shelby, voici la Mustang GT500 Dragon Snake et le F-150 Super Snake Sport.

Commençons par la Mustang. Il faut remonter jusqu’aux années 60 pour voir apparaître la toute première « Dragonsnake » de l’histoire. Il ne s’agissait pas d’une Mustang mais bien d’une Cobra, développée par Shelby pour satisfaire les aficionados de drag race. La nouvelle Dragon Snake, basée sur la toute récente Shelby GT500, est par conséquent elle aussi taillée pour aller très vite en ligne droite.

Au programme : plus de puissance (Shelby annonce plus de 800 ch), une suspension modifiée, une boîte à double embrayage recalibrée, une carrosserie remodelée et de nouvelles jantes. Des vitres allégées — probablement plus fines — réduisent légèrement son poids sur la balance.

Vince LaViolette, vice-président de Shelby et responsable du département R&D, nous en parle un peu plus : « La Shelby GT500 2020 est déjà incroyable à l’origine, mais nous voulions exploiter toutes ses capacités d’accélération pure, c’est pourquoi nous avons étroitement collaboré avec Ford Performance et d’autres pour créer l’arme absolue sur le 400 mètres départ arrêté ».

On ne connaît pas encore ses performances exactes, mais sans se mouiller, on peut dire qu’elle va être rapide.

Le F-150 Super Snake le sera aussi, sans doute. Celui-ci a été créé pour « répondre aux attentes des passionnés en quête d’un pick-up utra-rapide ». Un marché juteux à n’en pas douter. En tout cas, avec son V8 compressé de 765 ch — envoyés aux seules roues arrière via une boîte auto — lesdits passionnés devraient être aux anges.

La suspension est toute neuve, les freins plus gros — Dieu merci — et de nouvelles pièces de carrosserie agrémentent le tout.

Pour l’instant, ces Dragon Snake et Super Snake ne sont que des concepts. Mais ils ont l’air parfaitement aboutis et prêts à en découdre, non ? Le patron de Shelby, Gary Patterson, nous dit qu’il « attend encore les retours des clients de la marque pour étudier une éventuelle mise en production ».

On dirait que le SEMA Show 2019 n’a pas fini de nous surprendre…

Articles associés

Plus d'articles