BMW s’essaie à la trottinette électrique

Toujours en quête de nouvelles niches de marché, BMW a présenté deux concepts de "mobilité urbaine"

La rédaction | Le 27 juillet 2021 |

En savoir plus à ce sujet :

Après les motos, les voitures, les vélos et les scooters, BMW s’intéresse à un nouveau front : celui des trottinettes électriques, ces sympathiques engins qui égaient quotidiennement la vie des piétons et des automobilistes citadins depuis maintenant quelques années.

BMW avait déjà lancé en 2019 sur certains marchés une X2City, développée avec ses compatriotes Kettler et Marquardt. Lundi, sa division Group Research a dévoilé deux concepts dont le CLEVER COMMUTE (oui, oui, en majuscules). Offrant une autonomie de 20 km grâce à une batterie amovible et rechargeable sur secteur, cette trottinette électrique se veut plus pratique que la X2. Elle se replie en effet de manière à se loger dans un coffre de Mini (la Hatch, pas le Countryman…), ou alors à moitié avec un mode « transports en commun » qui raccourcit l’empattement de manière à la caser sur la largueur d’une marche d’escalator, comme sur la photo n°4 ci-dessus. L’occasion de constater qu’a priori, les designers n’ont jamais emprunté le métro parisien.

La seconde étude est le DYNAMIC CARGO (plus fort pour ceux du fond svp BMW). Il s’agit cette fois d’un tricycle à assistance électrique dont les deux roues arrière (motrices) sont reliées au cadre principal par un axe de pivot qui leur permet de rester bien à plat en virage quand le reste s’incline, ainsi que la benne et son chargement. Cet espace entre les roues arrière est par ailleurs modulaire : la benne peut par exemple être remplacée par un coffre fermé surmonté d’un siège enfant.

BMW serait apparemment en discussion avec des partenaires pour commercialiser aussi bien le CLEVER COMMUTE que le DYNAMIC CARGO, que l’on pourrait donc croiser un jour dans nos villes. Vous avez hâte ?

Articles associés