24 Heures du Mans : la pole position pour Toyota

La GR010 Hybrid de Brendon Hartley a réalisé le meilleur temps des qualifications

La rédaction | Le 10 juin 2022 |

En savoir plus à ce sujet :

Surprise, surprise, c’est une Toyota qui partira en tête des 24 Heures du Mans demain.

Pas forcément celle qu’on attendait, en revanche. Lors de l’Hyperpole, c’est en effet la GR010 n°7 de Brendon Hartley qui a devancé sur le fil la n°8 de Kamui Kobayashi, quadruple poleman dans la Sarthe et détenteur du record du tour. La séance a été marquée par de nombreuses annulations de chronos pour non respect des limites de la piste.

Avec un meilleur tour en 3’24″408, Hartley termine 4 dixièmes devant son coéquipier (3’24″828). L’Alpine A480 est juste derrière (3’24″850), suivie par les deux Glickenhaus 007 (3’26).

Le peloton des LMP2 est à 4 s des Hypercars, emmené par l’Oreca 07-Gibson n°31 de WRT. En LMGTE Pro, les deux Corvette C8.R ont dominé les débats (3’51), alors que c’est un duo de Ferrari 488 GTE Evo qui a dominé en LMGTE Am.

Toyota parviendra-t-il à enchaîner une cinquième victoire de rang avant de devoir affronter Peugeot, Porsche, Ferrari et Cadillac en 2023, en attendant Lamborghini et BMW en 2024 ? Rendez-vous samedi 11 juin à 16 heures pour le départ de la course.

Articles associés