TOP 9 : Les concepts de supercars des années 80

Neuf merveilles des Eighties jamais produites

La rédaction | Le 22 août 2020 |

2

Aston Martin Bulldog

Construite dès 1979 mais présentée en 1980, la spectaculaire Bulldog a été dessinée par William Towns, comme la première DBS et les Lagonda des années 70. C’était un peu une Valkyrie (ou une Valhalla) avant l’heure, puisqu’elle devait notamment être la voiture la plus rapide du monde. Aston Martin comptait pour cela sur cette silhouette aplatie dans le plus pur style wedge (notez la rampe de phares escamotable d’un bloc), et surtout sur un V8 5.3 biturbo de 700 ch. La marque annonçait une vitesse de pointe de 381 km/h, plus vite que n’importe quoi d’homologué pour la route à l’époque (et pour durant les deux décennies à venir, d’ailleurs).

Une production en petite série aurait été envisagée, mais le projet a été annulé en 1981, et l’unique voiture vendue pour une misère à un prince saoudien.

La Bulldog n’a cependant pas dit son dernier mot. Partie aux Etats-Unis, puis revenue dans sa patrie, elle est actuellement restaurée par Classic Motor Cars. Après cette cure de jouvence (qui devrait être terminée fin 2021), elle s’attèlera à remplir sa mission initiale : passer la barre symbolique des 200 mph (322 km/h), alors qu’elle n’avait à l’époque jamais été mesurée à plus de 307 km/h. On croise les doigts.

En savoir plus à ce sujet :

Articles associés