Ford bascule aussi vers le tout électrique

Toutes les Ford vendues en Europe seront électrifiées d'ici cinq ans, puis 100 % électriques à l'horizon 2030

La rédaction | Le 17 février 2021 |

En savoir plus à ce sujet :

Deux jours après Jaguar, Ford se lance lui aussi officiellement dans une électrification à marche forcée. Du moins en Europe, où il a annoncé ce mercredi que tous ses modèles seraient entièrement électriques d’ici la fin de la décennie.

De la part du constructeur de la Mustang, de certaines des meilleures petites sportives du marché et du roi des pick-ups, c’est assez symbolique. Entre la perspective des sanctions européennes sur les excédents de CO2 et le nombre croissant d’Etats qui brandissent une interdiction des véhicules thermiques à plus ou moins court terme, nous sommes peut-être à un tournant.

Ford part de loin puisque son unique offre électrique est actuellement la Mustang Mach-E. La transition sera assurée par des motorisations hybrides rechargeables comme celles déjà disponibles sur les Kuga, Explorer, S-Max et Galaxy (sans oublier le Tourneo Custom chez les utilitaires). Pour le reste, l’hybridation chez Ford se résume pour l’instant à des alterno-démarreurs 48 V sur les Fiesta, Puma et Focus. La marque promet que l’intégralité de ses véhicules particuliers seront disponibles en versions hybride rechargeable et/ou électrique d’ici mi-2026, puis exclusivement électriques en 2030.

Pour ce faire, Ford annonce un investissement de 18 milliards d’euros sur les cinq prochaines années, dont 800 millions pour transformer son usine de Cologne. Cette dernière produira une voiture basée sur la plate-forme MEB de la Volkswagen ID.3, Ford ayant noué une alliance stratégique avec le géant allemand pour revenir au plus vite dans la course.

Rendez-vous en 2023 pour découvrir les premières voitures électriques 100 % européennes de l’Ovale bleu. À moins qu’on doive maintenant l’appeler l’Ovale vert ?

Articles associés

Plus d'articles