Ford renonce à la Focus RS

Nous sommes tristesse. Ford a officiellement annoncé que l'une de nos compactes sportives préférées, la Focus RS, n'aurait pas de descendance

La rédaction | Le 20 avril 2020 |

Ford Focus RS

En savoir plus à ce sujet :

Soyez forts, les amis. Ford a fait savoir qu’il n’y avait pas de Focus RS IV dans les cartons.

« Compte tenu des standards d’émissions de la zone Europe, de la taxation accrue du CO2 et du coût de développement considérable d’une RS électrifiée pour un volume de vente relativement réduit, nous ne prévoyons pas d’autre version RS de la Focus« , a regretté le constructeur dans un communiqué.

Les rumeurs promettaient une Focus RS nouvelle génération hybridée pour flirter avec les 400 ch sans se faire totalement assassiner par la fiscalité, et aller titiller d’encore plus près les Mercedes A45 AMG et autre Audi RS3.

La dernière Ford Focus RS en date, la troisième du nom, disposait de 350 ch. Top Gear l’avait couronnée voiture de l’année 2016. « La Focus RS sait vraiment tout faire et décroche la première place devant d’autres références de leur catégorie coûtant dix fois son prix« , avait-on salué à l’époque.

Ford se veut rassurant, et rappelle que ce n’est pas la seule sportive de la gamme. « Nous perpétuerons les véhicules Ford Performance en Europe car ils font partie de notre ADN, promet la marque, avec des voitures comme la Focus et la Fiesta ST, ainsi les Mustang et Ranger Raptor. »

Tout n’est pas perdu pour la Focus. D’abord, la récente ST est un très, très bon cru. Ensuite, Ford finira peut-être par changer d’avis si on demande gentiment toutes les semaines… Ce ne serait pas la première fois : en 2008, la Focus II RS devait déjà être la dernière de son espèce. Laissez-nous rêver.

Articles associés

Plus d'articles