Porsche Cayenne Turbo GT : c’est qui le patron ?

Tremblez, Urus, Bentayga Speed et autres RS Q8 : le Cayenne revient avec une version Turbo GT de 640 ch affûtée de partout

La rédaction | Le 30 juin 2021 |

En savoir plus à ce sujet :

Eh, vous. Oui, vous, là. Audi, Bentley, Lamborghini, Aston Martin. Avec vos SUV soi-disant sportifs de 500 ou 600 ch. Porsche a deux mots à vous dire.

Il semblerait que nos amis de Stuttgart aient eu envie de rappeler cordialement à tout ce petit monde qui avait inventé le concept. Le premier véritable super-SUV, c’est eux qui l’ont lancé en 2002 : le Cayenne Turbo. Et pour qu’on comprenne bien, ils lancent aujourd’hui un hyper-Cayenne.

Veuillez donc accueillir le Cayenne Turbo GT. Regardez, il a un volant en Alcantara avec un repère jaune au sommet. Ça, ça veut dire qu’il n’est pas là pour enfiler des perles.

Disponible exclusivement en parfum Coupé, le Cayenne Turbo GT n’est certes pas aussi puissant que le Cayenne Turbo S E-Hybrid, mais avec un V8 4.0 biturbo de 640 ch et 300 kg de batteries en moins à remuer et à charger (soit 2,2 t, une vraie sylphide), il n’en devient pas moins le plus performant de la gamme, et de loin.

De 770 Nm sur un rachitique Cayenne Turbo, le couple passe à un respectable 850 Nm. Il ne s’agit pas d’une simple reprogrammation : les pistons, les bielles, le vilebrequin et la chaîne du V8 sont inédits, et ce moteur débouche maintenant sur deux sortie d’échappement centrales en titane. La boîte auto a été raccourcie et optimisée en conséquence.

Le résultat est un 0 à 100 km/h en 3,3 s, six dixièmes plus vite que le Cayenne Turbo S E-Hybrid qui était jusqu’à présent le dragster de la famille. Le Cayenne Turbo GT revendique aussi une vitesse de pointe de 300 km/h tout rond, soit 5 km/h de mieux. Oui, c’est quelques km/h de moins que ses cousins Urus ou Bentayga Speed. Mais est-ce qu’un Urus ou un Bentayga Speed sont capables de boucler un tour du Nürburgring en 7 min 38,9 s, soit aussi vite qu’une Ferrari 458 ? Ça se saurait.

Cet exploit sur circuit a pu être réalisé grâce à un amortissement raffermi de 15 %, une direction recalibrée (roues arrière directrices comprises), une nouvelle cartographie plus agressive pour l’antiroulis actif et une vectorisation de couple revue. Sans oublier les 40 kg d’appui générés à 300 km/h par le nouveau kit aérodynamique XXL en fibre de carbone, toujours bons à prendre. Avec tout cet arsenal pour la mise sur orbite, les freins carbone-céramique géants sont bien sûr de rigueur, derrière des jantes 22 pouces chaussées de P Zero Corsa.

À bord, au milieu d’une orgie d’Alcantara, Porsche a profité de l’occasion pour équiper le Cayenne de la dernière version du système d’infodivertissement maison.

Tout ceci est à vous pour 199 728 €. Soit environ 50 000 € de plus qu’un Cayenne Turbo ou qu’un Turbo S E-Hybrid malus compris, mais cela reste une excellente affaire face à un Lamborghini Urus ou un Bentley Bentayga.

 

Articles associés