La Subaru STI E-RA Concept est une voiture de course électrique

Et une rapide, puisqu'avec ses 1088 ch et son package aéro maousse, elle vise les 6'40 sur le Nürburgring

La rédaction | Le 19 janvier 2022 |

En savoir plus à ce sujet :

Au Tokyo Auto Salon 2022, Toyota nous a fait chavirer avec sa Yaris GRMN et son concept GR GT3. Son compère Subaru n’est pas non plus venu les mains vides : difficile de rater cette impressionnante STI E-RA, un concept de voiture de course électrique qui n’est pas là pour rigoler.

Développée dans le cadre d’une étude interne sur la décarbonisation du sport automobile, la STI E-RA arbore une lame avant particulièrement saillante, une grosse prise d’air sur le toit ou encore un imposant aileron arrière à supports en col de cygne.

Ce n’est pas que de la gueule puisque ce monstre est animé par quatre moteurs électriques (un pour chaque roue, pour profiter à plein de la vectorisation de couple ) développant 1 088 ch cumulés. Ces derniers sont alimentés par une batterie relativement modeste de 60 kWh.

Et surtout, la STI E-RA ne va pas se contenter de prendre la pose, elle va rouler pour de vrai. E-RA, c’est pour « Electric Record Attempt » (tentative de record). Car à partir de 2023, elle va partir à l’assaut du Nürburgring, où elle tentera de passer sous la barre des 6’40. Ce qui ne serait pas tout à fait un record puisque la Volkswagen ID.R, autre pure pistarde électrique, a tourné là-bas en 6’05 en 2019. Cela resterait malgré tout un exploit, auquel Subaru compte se préparer en 2022 sur plusieurs circuits japonais.

Entre la Volkswagen ID.R et la Porsche Mission R – la Nissan Ariya Single Seater est un peu à part en tant que Formule E rhabillée –, les concepts de voitures de course électriques ont décidément le vent en poupe. En parallèle de l’E-RA, Subaru dévoilait aussi au Tokyo Auto Salon le Solterra STI Concept, une version dévergondée de la première Subaru électrique présentée fin 2021 (quelques semaines après son clone Toyota le bZ4X).

Ce duo de concepts vous ouvre-t-il l’appétit pour de futures Subaru électriques sportives ? En tout cas, « Subaru électrique sportive » n’est apparemment plus un (double) pléonasme.

 

 

 

 

Articles associés