Toutes les Bentley seront hybrides ou électriques d’ici 2026

Bentley vise l'électrification totale et la neutralité carbone à l'horizon 2030

La rédaction | Le 6 novembre 2020 |

En savoir plus à ce sujet :

C’est bien ça, le plus gros producteur mondial de douze cylindres a annoncé qu’il ne commercialiserait plus le moindre moteur thermique à la fin de la décennie, pour devenir « un leader global de la mobilité luxueuse et durable. » Vaste programme.

Pour commencer, Bentley lancera deux nouvelles voitures hybrides rechargeables en 2021, en commençant très probablement par le retour de cette déclinaison sur le Bentayga après son restylage. Dès 2023, toutes la gamme sera disponible en version hybride rechargeable et en 2026, le catalogue ne comptera plus que des hybrides rechargeables ou des voitures 100 % électriques.

La première Bentley électrique, promise « zéro carbone sur tout son cycle de vie« , verra ainsi le jour en 2025. Soit six ans après la formidable Porsche Taycan au sein du même groupe, mais mieux vaut tard que jamais. Ladite voiture ressemblera peut-être au majestueux concept EXP 100 GT de l’an passé. En 2030, toutes les Bentley seront purement électriques, et les W12 et autre V8 4.0 auront rejoint le vénérable V8 6.75 au musée. Snif.

« En une décennie, Bentley se transformera d’une marque de luxe centenaire en un nouvel exemple à suivre en matière de luxe éthique et durable« , se réjouit le PDG Adrian Hallmark. Plus prosaïquement, cela se traduira par une neutralité carbone absolue d’ici 2030. Le constructeur profite de cette lettre d’intention pour rassurer sur sa santé financière en ces temps compliqués, soulignant qu’il n’a finalement supprimé « que » 800 emplois sur les 1 000 annoncés en juin, soit tout de même le cinquième de ses effectifs sur le sol britannique.

Que des bonnes nouvelles, donc…

 

Articles associés