Arrêtez tout : il y aura une M3 Touring

C'est officiel : pour la première fois de son histoire, la BMW M3 s'apprête à être proposée en version break. Aura-t-on vraiment besoin d'autres voitures après ça ?

La rédaction | Le 13 août 2020 |

En savoir plus à ce sujet :

Après un long effeuillage, la nouvelle BMW M3 sera intégralement dévoilée le mois prochain, en même temps que la M4. En 2021 débarqueront la M4 Cabriolet puis… la M3 Touring.

Ceci n’est pas un exercice. « À Garching, près de Munich, où se trouve BMW M GmbH, on travaille à la réalisation d’un autre rêve devenu réalité : pour la première fois dans l’histoire de la BMW M GmbH, la gamme de modèles sera complétée par une BMW M3 Touring« , annonce BMW.

La M5 y a déjà eu droit à plusieurs reprises (sur les E34 et E60), et on sait que Motorsport y a au moins réfléchi très sérieusement avec la M3 E46, dont un prototype de version Touring illustre cet article. Fini, les spéculations, cette fois, c’est la bonne. « La sixième génération de la BMW M3 ne se limitera pas à de simples considérations théoriques et à des séries de tests techniques sur le produit« , promet la marque.

Cette M3 Touring devrait reprendre le six-cylindres en ligne 3 l biturbo déjà annoncé sur les M3 berline et M4 coupé, développant jusqu’à 510 ch dans la version Competition. On ne mettrait en revanche pas notre main à couper qu’elle existera comme la berline avec une boîte manuelle et/ou une transmission aux seules roues arrière. Dans tous les cas, on ne chipotera pas, promis.

Ce que l’on sait, en revanche, c’est que « les essieux larges, les prises d’air avant remarquablement larges et les quatre sorties d’échappement à l’arrière ne laisse[ro]nt aucun doute sur le fait que l’ADN M emblématique sera pleinement perceptible malgré la nouvelle conception de la carrosserie de la voiture. »

BMW indique aussi que la M3 Touring n’en est qu’au début d’une gestation qui devrait prendre « environ deux ans« . Rendez-vous donc vers 2022 pour le match au sommet qu’on n’attendait plus avec la Mercedes-AMG C63 S Break et l’Audi RS4.

Articles associés