Le Mans 2021 : Toyota de la partie avec une hypercar

1 000 chevaux de puissance hybride homologuée pour la route

| Le 17 juin 2019 |

En savoir plus à ce sujet :

Dans la foulée d’Aston Martin, Toyota a confirmé sa présence aux 24 Heures du Mans en 2021 dans le cadre de la future réglementation « hypercars » entérinée ce week-end. Celle-ci semble donc remplir son rôle : séduire les constructeurs qui ont marqué l’histoire de la course, notamment grâce des voitures à l’aspect bien plus proche de la série.

Pour la victoire en 2021, on pourrait donc assister à un duel entre la Valkyrie et la… Bon ok, Toyota Gazoo Racing n’a encore pas dévoilé son nom, mais elle sera basée sur le très prometteur concept GR Super Sport en images ci-dessus, qui développait plus de 1000 chevaux grâce à un groupe hybride composé notamment d’un moteur V6 turbo. Imaginez le combat face au V12 atmosphérique de la Valkyrie

Le communiqué spécifie bien que l’équipe « travaille actuellement sur le design des versions routière et de course du véhicule, dont le développement intensif se poursuit au sein des centres de recherche de la marque à Toyota City, Higashi-Fuji et Cologne ».

« Cette nouvelle ère de compétition est une formidable opportunité de démontrer notre crédibilité, non seulement en tant qu’équipe de course contre certains des meilleurs du milieu, mais également en tant que constructeur de voitures de sport », explique le président de l’écurie Toyota Gazoo Racing, Shigeki Tomoyama.

C’est la deuxième bonne nouvelle : si les sports mécaniques vous passent au dessus, voici la confirmation que Toyota est en train de construire une véritable hypercar. Et dire qu’on a fait tout un foin de la Supra… On va devoir suivre ça de très près.

D’ici là, le constructeur nippon sera une nouvelle fois grand favori en 2020 dans la Sarthe, où il tentera de conquérir une troisième victoire consécutive.

Articles associés