Dix ans après : Renault Mégane RS R26.R vs Trophy-R

Une décennie sépare la Mégane RS R26 R de la dernière Trophy-R. D’une super-GTI hardcore à l’autre, qu’est-ce qui a changé ?

La rédaction | Le 8 janvier 2020 |

4

Tout ce qui pouvait être retiré l’a été. Adieu banquette arrière, autoradio, insonorisants et airbag passager. Ensuite, Renault Sport est allé chercher des matériaux exclusifs pour alléger encore l’auto : du Lexan pour la glace arrière et les vitres de custode (huit fois plus cher que le verre, dit-on), du carbone pour les baquets et le capot, du titane pour l’échappement. Résultat : 123 kg de moins qu’une Mégane RS R.26.

En savoir plus à ce sujet :

Articles associés