La Skoda Octavia RS est disponible en goût essence, Diesel ou hybride

La nouvelle Golf vous laisse de marbre en GTI, GTD ou GTE ? Jetez donc un œil chez Skoda

La rédaction | Le 6 juillet 2020 |

En savoir plus à ce sujet :

En mars – une autre époque… – Skoda avait dévoilé l’allure de sa nouvelle Skoda Octavia RS, alors seulement annoncée officiellement avec une motorisation hybride rechargeable. En l’occurrence, un 1.4 TSI de 150 ch associé à un moteur électrique et une batterie de 13,1 kWh pour offrir un total de 245 ch et 400 Nm, confiés à une boîte DSG6. Skoda promet un 0 à 100 km/h en 7,3 s. Ce n’est pas particulièrement spectaculaire, mais on pourra profiter en contrepartie d’une autonomie de 60 km en mode électrique.

Vous êtes fan de familiales de caractère mais pas de ce genre d’usine à gaz ? Bonne nouvelle : Skoda a confirmé que l’Octavia RS serait aussi proposée comme sa devancière avec des moteurs essence et Diesel.

Le premier est l’omniprésent 2.0 turbo du groupe Volkswagen, ici dans une variante développant 245 ch et 370 Nm. Cette RS 100 % essence est plus légère (1520 kg contre 1 695 kg pour l’hybride) et logiquement plus performante (0 à 100 km/h en 6,7 s). Comme la version hybride rechargeable, il s’agit d’une simple traction, qui sera la seule du trio à offrir le choix entre la DSG(7) et une boîte manuelle.

Enfin, on retrouvera également la version Diesel, dont le 2.0 TDI passe à 200 ch et 400 Nm, avec une DSG7 d’office. Contrairement aux deux autres, l’Octavia RS Diesel propose une variante 4 roues motrices. Skoda annonce alors le 0 à 100 km/h en 6,8 s.

Les deux versions 100 % thermiques disposent d’un châssis abaissé de 15 mm, l’essence ayant droit de surcroît à un autobloquant. Les trois peuvent être équipées d’une suspension pilotée DCC. Quel que soit votre choix, la présentation est identique. À la ligne discrètement élégante de la nouvelle familiale tchèque, les RS, toutes disponibles en berline ou en break, ajoutent une panoplie sportive incluant de belles roues 18 pouces, des étriers de frein rouges, des sièges enveloppants, un volant à grosse jante et une bonne dose d’Alcantara, d’inserts façon carbone et de rétroéclairage rouge.

Pour nous, ce sera un Combi avec le 2.0 essence. Et vous ?

Articles associés

Plus d'articles