Le Volkswagen Taigo est le plus petit SUV coupé du marché

Avec l'arrivée de cette variante coupé du T-Cross, les SUV urbains sont maintenant au nombre de TROIS dans la gamme Volkswagen

La rédaction | Le 29 juillet 2021 |

En savoir plus à ce sujet :

Dans la gamme des SUV Volkswagen, vous vous y perdiez déjà entre le T-Roc et le T-Cross ? Cela ne va pas s’arranger avec l’arrivée du Taigo à la fin de l’année.

Si vous avez l’impression de l’avoir déjà vu quelque part, c’est peut-être parce c’est la version européenne du Nivus, lancé l’année dernière en Amérique du Sud et produit au Brésil. Le Taigo sera quant à lui assemblé en Espagne sur le même site que les Polo et T-Cross, dont il reprend la plate-forme MQB-A0.

Considérez-le plus ou moins comme une variante « coupé » du T-Cross (qui en avait bien besoin, nous sommes d’accord). Ce qui fait donc à ce jour du Taigo le seul SUV coupé du segment B, celui des urbains, et désormais le plus compact de tous ces oxymores sur roues. Basé sur un empattement de 2,57 m, soit 2 cm de plus que le T-Cross, il est sensiblement plus imposant avec ses 4,27 m de long : c’est 16 cm de plus que le T-Cross et même 4 cm de plus que le T-Roc, néanmoins basé sur un empattement de 2,59 m.

Ce jeu de poupées russes commence à vous donner mal au crâne ? Accrochez-vous encore un peu, ça ne prendra pas longtemps. Malgré le toit et le hayon rabotés (6 cm de moins en hauteur que le T-Cross, soit 1,49 m), le coffre n’a pas à rougir à 438 l. En revanche, le Taigo n’a pas droit à la banquette coulissante de son faux jumeau, qui permet à ce dernier de faire varier le volume de sa soute entre 385 et 455 l. Reste à voir le résultat de ce compromis sur l’espace aux jambes et la garde au toit à l’arrière du Taigo. La planche de bord semble quant à elle identique celle de la Polo restylée (avec ses commandes de climatisation tactiles, chic) et donc probablement à celle de l’imminent T-Cross phase 2.

Mécaniquement parlant, le Taigo sera disponible avec un trois-cylindres 1.0 de 95 ou 110 ch, ou le quatre-cylindres 1.5 150 ch auquel le T-Cross n’a pas le droit en France. Rien que de l’essence au menu, et aucune transmission intégrale (contrairement au T-Roc, qui monte aussi deux fois plus haut en puissance). En fonction des motorisations, il recevra ou pourra recevoir une boîte DSG à sept rapports.

Plate-forme MQB oblige, le Taigo se distinguera aussi par un équipement de pointe pour le segment. Outre une instrumentation numérique de série, le catalogue inclura en effet aussi bien le système de conduite semi-autonome Travel Assist que l’éclairage matriciel IQ Light.

Alors, verdict ? Avouez qu’un SUV urbain coupé, ça manquait…

 

 

Articles associés