Le Lordstown Endurance est un pick-up électrique venu d’Amérique

On a déjà entendu ça quelque part…

La rédaction | Le 4 décembre 2019 |

En savoir plus à ce sujet :

Mesdames et messieurs, veuillez accueillir le Lordstown Motors Endurance. Vous n’avez jamais entendu parler de cette marque ? Rassurez-vous, nous non plus jusqu’à très récemment. Il s’agit d’une start-up de véhicules électriques (encore une) baptisée ainsi d’après l’ancienne usine GM en Ohio dont elle a fait l’acquisition le mois dernier. Un nom chargé d’histoire, donc.

16 millions de véhicules sont sortis de ladite usine en l’espace de 50 ans, et c’est là que l’Endurance sera assemblé. Pour ce faire, Lordstown affirme avoir débauché des cadres expérimentés de chez Tesla, GM, Volkswagen, Karma et de la F1.

L’Endurance, donc. Comme vous pouvez le constater et aussi incroyable que cela puisse paraître, ce pick-up ressemble à un pick-up (LUI), mais ces ouïes (réelles ou factices) intégrant les feux de chaque côté de la calandre apportent une touche d’audace à un design par ailleurs très sobre.

On ne croule pas sous les détails pour l’instant mais on sait d’ores et déjà que la première version disposera d’un moteur électrique sur chaque roue, et offrira une autonomie de quelque 400 km.

Lordstown destine notamment l’Endurance aux professionnels via des contrats de leasing qu’il promet avantageux. Il y aura aussi apparemment un coffre à l’avant, ce qui permettra de transporter ses effets personnels ailleurs que dans une benne maculée de boue.

Le prix de lancement est annoncé à 52 500 dollars aux Etats-Unis, où la production doit débuter au deuxième semestre 2020. On ignore si l’Endurance franchira un jour l’Atlantique, mais il aura déjà fort à faire chez lui face au Tesla Cybertruck et au Rivian R1T.

Articles associés

Plus d'articles