Le Citroën C3 Aircross n’a pas l’air content de son restylage

Le SUV urbain revient avec une face avant beaucoup moins joviale, mais des sièges encore plus moelleux

La rédaction | Le 12 février 2021 |

En savoir plus à ce sujet :

Arrivé sur le marché en 2017 avec une bouille amicale et un comportement privilégiant nettement le confort et le sens pratique au dynamisme, le C3 Aircross a droit aujourd’hui à son restylage de mi-carrière. Selon Citroën, il a désormais « atteint l’âge de raison » et met en avant « un caractère plus affirmé, plus mature, plus haut de gamme. »

Le résultat est un rictus plus prononcé que sur la C3 restylée, sans aller toutefois jusqu’à un museau effilé et un capot sculpté comme sur la nouvelle C4. Il va falloir se faire à cet air un peu renfrogné.

Mais pas d’inquiétude, le C3 Aircross soigne plus que jamais le bien-être à bord. Il hérite ainsi en option des sièges Advanced Comfort du C5 Aircross, avec leur mousse 15 mm plus épaisse que sur la sellerie standard.

On retrouve des possibilités de personnalisation étendues grâce à trois nouvelles teintes de carrosseries (dont un élégant vert d’eau Kaki Grey), et deux pour les packs d’accastillage (désormais au nombre de quatre), toujours associées à un toit noir ou blanc. Si vous voulez vous concocter un C3 Aircross Harlequin, ce doit être possible. De nouvelles jantes 16 et 17 pouces font également leur apparition au catalogue, disponibles en finition diamantée ou noire.

Puisque nous sommes en 2021, l’écran tactile central grandit à neuf pouces (au lieu de 7), occupant maintenant la totalité du cadre. On retrouve un affichage tête haute, un chargeur à induction ou l’ESP avec sélecteur de Grip Control et fonction Hill Descent pour affronter les trottoirs hostiles. Un petit coffre de rangement fait son apparition sur la console centrale arrière, et l’intérieur est personnalisable selon trois nouvelles atmosphères en plus de la présentation de base.

R.A.S sous le capot, sinon peut-être la survie du Diesel (en 110 et 120 ch) en plus des deux 1.2 essence 110 et 130 ch. Les deux motorisations les plus puissantes sont associées d’office à la boîte auto EAT8.

Ne reste plus au C3 Aicross qu’à refaire son trou dans la jungle sans pitié des petits SUV, où il fera notamment face à un redoutable lionceau.

Articles associés