10 choses à savoir sur la nouvelle Ford Focus ST

Rencontre avec les heureux parents de la nouvelle Focus ST, et petit tour en passager

Ollie Kew | Le 24 mai 2019 |

8

Il y a maintenant des modes de conduite

Vous vouliez des modes ? Vous les avez.

Appuyez sur le bouton « S » du volant à méplat (c’est plus pratique qu’à côté du frein à main comme sur la Fiesta), et la Focus ST passe en mode Sport. Appuyez sur le bouton « Mode » juste à côté, et vous pouvez choisir les autres réglages : « Faible adhérence » et « Track », ou revenir à « Normal ».

Le mode Faible adhérence calme le différentiel avant et la réponse à l’accélérateur, tout en mettant les assistances électroniques au garde à vous.

Le mode Sport rajoute des décibels, du poids dans la direction et de la réactivité sous la pédale. Si vous avez coché le pack Performance, vous pouvez passer en mode Track : suspension raffermie, direction encore plus lourde (ce qui n’est pas nécessairement une bonne chose), et ESP moins regardant.

Pour répondre à vos questions : oui, vous pouvez désactiver toutes les aides si vous avez des choses à prouver. Et non, il n’y a pas de mode personnalisable. Si vous voulez par exemple profiter au mieux du moteur, vous êtes obligé de renoncer à une direction légère et un amortissement souple. C’est le principal reproche que nous adresserions à cette nouvelle Focus ST.

« Les modes, c’est des c*nneries, rétorque Leo. En pratique, on sélectionne ses réglages favoris une fois et on n’en change plus jamais. »

En savoir plus à ce sujet :

Articles associés