La Koenigsegg Gemera débarquera en 2023

Soit juste après la Jesko, dont les premières livraisons interviendront fin 2022. Attention, Koenigsegg est chaud bouillant

La rédaction | Le 20 août 2021 |

En savoir plus à ce sujet :

Koenigsegg a confirmé que les livraisons de la Gemera, sa 2+2 hybride capable de passer de 0 à 100 km/h en 1,9 s, débuteraient en 2023. Du côté de la Jesko, son fleuron proposé en versions Absolut (haute vitesse) ou Attack (circuit), la production commencera au printemps 2022. Les deux voitures étaient exposées la semaine dernière en Californie dans le cadre de la Monterey Car Week.

Rappelons que la Gemera, en plus d’être la familiale de la gamme Koenigsegg avec ses quatre places, va étrenner une motorisation hybride composée d’un trois-cylindres 2.0 biturbo sans arbre à cames en position centrale arrière, et d’un trio de moteurs électriques (un sur chaque roue arrière et un à même le vilebrequin) pour un total hallucinant de 1 700 ch et 3 500 Nm.

Outre les accélérations de dragster sus-mentionnées, cela permettra à la Gemera de passer la barre des 400 km/h, ce qui est plutôt correct pour une voiture quatre places. Surtout dotée de porte-gobelet réfrigérés ou chauffants à la demande, d’un air conditionné à trois zones et de sièges avant réglables sur quatre voies.

Faut-il vraiment vous présenter à nouveau la Jesko Absolut ? Cette descendante de l’Agera a un cahier des charges très simple : « C’est la Koenigsegg la plus rapide de tous les temps et l’entreprise ne tentera jamais de concevoir une voiture de série qui aille plus vite. » Au moins, c’est clair.

En plus de ces deux nouveautés, cinq voitures appartenant à des clients américains étaient également exposées : une CCR, une CCX, une Agera FE, une Regera et une Agera RS.

Alors, maintenant que vous savez que la Gemera sera disponible dans deux ans, est-ce que vous allez commencez à réfléchir à la reprise de votre Laguna ? Après tout, ce sont toutes les deux des familiales

 

Articles associés